SDIS 89 >  Accueil >  Actualités

Actualités

2 jeunes expérimentent le Service Civique au SDIS de l'Yonne

2 jeunes expérimentent le Service Civique au SDIS de l'Yonne

Depuis un mois, 2 jeunes expérimentent le Service Civique au SDIS de l'Yonne.


Julia et Guillaume ont notamment pour mission d'aller dans les collèges et lycées expliquer les activités et les missions des sapeurs-pompiers volontaires.



Des jeunes pour parler aux jeunes, faire en sorte de susciter des vocations, tel est le but qui leur a été fixé. Une mission de 10 mois qu'ils acceptent avec enthousiasme.


Bienvenue au SDIS de l'Yonne et bonne continuation pour cette mission !


1014468_1525451551090016_9077812548953162380_n


11340_1525451541090017_9134548718918935778_n


12524258_1525451671090004_1690511584685800364_n


12719209_1525451577756680_1219425204183142683_o




53ème cross départemental des sapeurs pompiers de l'YONNE

53ème cross départemental des sapeurs pompiers de l'YONNE

Le samedi 6 février 2016 s'est déroulé le 53ème cross départemental à BRIENON.

 

C'est sous un soleil radieux que près de 250 concurrents se sont élancés à l'assaut de l'un des 5 parcours. Bonne humeur et performance était au rendez-vous.


Merci à tous ceux qui ont contribués à la réussite de cette journée.


Les sélectionnés ont maintenant rendez-vous le 19 mars pour le cross national à Fontainebleau (Seine et Marne)


Les sélections 2017 se dérouleront en novembre 2016 sur le secteur de Thorigny.


Vous trouverez ci-dessous l'ensemble des résultats individuels (attention un problème informatique a faussé certains temps de le course 4, le classement est néanmoins le bon)








 


 Cross _Brienon _16122015

Passation de commandement CPI Venoy

Passation de commandement CPI Venoy

Moment solennel le samedi 6 février à ‪‎Venoy‬ où s’est tenue la passation de commandement du centre de première intervention, en présence notamment de André VILLIERS, président du Conseil départemental et président du Conseil d'administration du SDIS, et de Christophe BONNEFOND, 1er vice-président du Conseil d'administration du SDIS et maire de Venoy.


Devant le drapeau du Corps départemental, le Directeur départemental, le lieutenant-colonel Jérôme VINCENT, a fait reconnaître comme nouveau chef de centre, le sergent-chef Fabrice DARLOT.



Ce sous-officier succède au sergent Patrick NAULIN, qui a été remercié pour son professionnalisme et sa rigueur dans les missions qui lui ont été confiées jusqu’alors et félicité de passer la main d'un centre en bonne santé.


Durant les allocutions, le Directeur départemental a également remis la médaille du Corps départemental au Caporal Honoraire Charles PIMOLLE, ancien chef du CPI‬ de Venoy parti en retraite fin 2012, pour son action positive en faveur des sapeurs-pompiers de Venoy et son sens du service public.


Cette belle cérémonie s'est conclue par le verre de l'amitié.



Retour en images :


Diapositive1


Diapositive2


Diapositive3


Diapositive4


Diapositive5


Diapositive6


Diapositive7


Diapositive8


Diapositive9


Diapositive 10


Diapositive 11


Diapositive 12


Photo FBportrait


Facebook



Départ du Colonel Pascal BELHACHE, Directeur départemental, pour le SDIS du Maine et Loire

Départ du Colonel Pascal BELHACHE, Directeur départemental, pour le SDIS du Maine et Loire

Après plus de 4 années de présence à la direction du Corps départemental des sapeurs-pompiers de l'Yonne‬, le colonel Pascal Belhache prendra ses nouvelles fonctions le 1er février à la tête du Corps départemental des sapeurs-pompiers du Maine et Loire (SDIS49).


A cette occasion, le 27 janvier 2016 en fin d'après-midi, une réception était organisée en présence de Jean-Christophe Moreau, Préfet de l'Yonne, André Villiers, président du Conseil départemental et président du CASDIS, du Sénateur Pierre Bordier, ancien Président du CASDIS, de nombreux élus, sapeurs-pompiers et personnels administratifs et techniques du SDIS.



Les médailles du département et de la préfecture lui ont été remises respectivement par M. Villiers et M. Moreau, témoignant ainsi de son engagement‬ au service des icaunais.


Nous lui souhaitons pleine réussite dans ses nouvelles fonctions.


DSC_8662


Photo : © Jean Claude BERNARD


DSC_8673


Photo : © Jean Claude BERNARD


DSC_8682


Photo : © Jean Claude BERNARD


DSC_8688


Photo : © Jean Claude BERNARD


DSC_8694


Photo : © Jean Claude BERNARD


12645231_441057159417574_8245161466105160052_n


12647135_441057202750903_2881882768598096242_n


DSC_8698


Photo : © Jean Claude BERNARD



Des écoliers ont découvert le centre de secours de Toucy

Des écoliers ont découvert le centre de secours de Toucy


Les CM1 et CM2 de l’école Hollier-Larousse poursuivaient leur programme « Apprendre à porter secours » avec une découverte du centre de secours de Toucy.


Puisaye -toucy -centre -de -secours -pompiers -intervention -cm 1-cm _2459211


Puisaye -toucy -centre -de -secours -pompiers -intervention -cm 1-cm _2459216


Pour une « mission éducative » similaire en fin d’année dernière, les sapeurs-pompiers de Toucy avaient reçu une trentaine d’enfants du centre de loisirs des P’tits Larousse. Hier après-midi, c’est au tour de 54 CM1 et CM2 de l’école Hollier-Larousse de débarquer au centre de secours. Dans le feu de l’action et des questions des enfants.


Véronique Cheminant, directrice de l’école élémentaire, et sa collègue Fabienne Durville, accompagnent les petits visiteurs. « C’est lié au programme de cycle 3 “Apprendre à porter secours”, que l’on aborde depuis décembre. En classe, on a étudié le confinement puis on a été amené à parler des pompiers », commente la directrice.


Puisaye -toucy -centre -de -secours -pompiers -intervention -cm 1-cm _2459212


Animateur en chef de l’opération, l’adjudant Vincent Poupelard attaque sa 21e année chez les pompiers. « Pas mal », rétorque un écolier, admiratif du volontaire devenu professionnel.


L’animation se veut d’abord théorique. Le tableau blanc est de sortie pour briefer les jeunes invités du jour. « Au moment de l’appel, qu’allez-vous dire en premier?? », demande l’adjudant. L’adresse, celle « de là où l’on est », a raison d’ajouter Salomé, en CM2. Puis ce que l’on a vu et « le nombre de blessés », mentionne Eva. Enzo, lui, rappelle la nécessité de se situer. « Des fois, il y a des numéros sur la route, ça peut nous aider. » Se lancent ensuite les ateliers mêlant la visite du centre, d’une ambulance et de l’imposant camion-citerne feux de forêt, à la cuve de 4.000 litres d’eau.


Puisaye -toucy -centre -de -secours -pompiers -intervention -cm 1-cm _2459215


Question matériel de lance à incendie, « vous avez le jet bâton, diffusé ou de protection », énumère Louison Guillaumot, sapeur de 18 ans. Dix-huit, comme le numéro à composer en cas d’urgence, au même titre que le 112 (européen) et le 15 (Samu). « Le 15, on conseille de le retenir en priorité », précise Véronique Cheminant.



Puisaye -toucy -centre -de -secours -pompiers -intervention -cm 1-cm _2459214


« Le travail de l’ombre »


Au fil de l’entretien (« Il va vite, le camion?? »?; « Faut un permis spécial?? »), les écoliers comprennent que la priorité accordée aux sirènes et gyrophares ne doit pas prendre le pas sur la sécurité. « On ne roule pas vite comme dans les films ou à la télé. C’est comme les extraterrestres et Harry Potter, ça n’existe pas », tranche l’adjudant Poupelard. Qui tenait à « véhiculer une image réaliste et fidèle à ce que l’on fait ». Sans oublier « toute la préparation, l’entretien, le suivi des opérations… Le travail de l’ombre. Les pompiers ne font pas qu’aider les gens. » Ils suscitent des vocations, aussi. Tiens, Evan lève la main. « Comment on fait pour être pompier?? » Le CM2 peut, comme tout intéressé, s’adresser à la caserne la plus proche. 



Puisaye -toucy -centre -de -secours -pompiers -intervention -cm 1-cm _2459213


 

Texte et photos : © Yonne républicaine