SDIS 89 >  Le SDIS >  Devenir employeur de sapeur pompier volontaire

Devenir employeur de sapeur pompier volontaire

Employer un sapeur-pompier volontaire, un atout pour l’entreprise

L’employé ou agent sapeur-pompier volontaire est à la fois :

  •  Un employé sur qui l’on peut compter, avec un bon esprit d’équipe, le sens des responsabilités, de la rigueur, de l’altruisme,
  • Agent de prévention et de sécurité, capable de vous conseiller sur l’identification des risques et la mise en place de mesures ad hoc,
  • Secouriste expérimenté et recyclé, qui peut intervenir en cas d’accident, pour secourir ses collègues ou pour préserver vos équipements,
  • Personne formée aux risques, qui dispose peut-être déjà des formations sécurité liées à votre activité, voire qui peut devenir acteur de la formation des autres personnels.

Un engagement citoyen de la part de l’employeur

  1. Participer à la continuité et à la qualité des secours de proximité, dont vous bénéficierez peut-être un jour.
  2. Participer à la vie locale comme acteur solidaire,
  3. Conforter et renforcer l’engagement des sapeurs-pompiers volontaires, qui démontrent chaque jour que courage et dévouement demeurent des valeurs d’actualité.
  4. Participer à l’effort collectif par des secours rapides et efficaces, partout, au meilleur coût.

Conventions de partenariat : un outil souple et adaptable

Librement négociée et conclue entre l’employeur, la convention de partenariat :

Ä veille à s’assurer de la compatibilité de la disponibilité avec le fonctionnement de l’entreprise,

Ä offre, au cas par cas, des possibilités d’aménagement selon la situation professionnelle du volontaire.

Elle représente un double intérêt pour l’employeur :

Ä précise les activités et conditions ouvrant droit aux « autorisations d’absence » : formation et/ou activité opérationnelle,

Ä détermine un seuil d’absence maximum selon les contraintes de l’entreprise.

Ces autorisations d’absence peuvent être refusées lorsque les nécessités du fonctionnement de l’administration ou de l’entreprise s’y opposent.

Des avantages financiers pour l’entreprise

  1. Abattement de 10% maximum sur la prime d’assurance dommages incendie,
  2. Subrogation : possibilité de percevoir, en lieu et place du « salarié SPV », les vacations horaires de celui-ci,
  3. Au titre du mécénat : d’un abattement d’impôt sur le revenu égal à 60% du montant équivalent à la rémunération du SPV, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires,
  4. Au titre de la formation professionnelle : possibilité d’admettre, au titre du financement de la formation professionnelle continue, la part de la rémunération et des charges sociales correspondant à l’absence pour formation du sapeur-pompier volontaire pendant son temps de travail effectif.

Formulaire de contact

Employeur Spv

Facebook